Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2008 4 21 /08 /août /2008 22:00
Ou un cycle immuable...

Chaque année,  pour celui ou celle qui sait regarder, le ballet immuable de la vie se déroule sous nos yeux . Les reines pondent de milleurs d'oeufs que les ouvrières, tant fourmis qu'abeilles s'empressent de nourrir et choyer. Les batraciens et poissons, de nos mares et  autres étangs, s'appliquent à le préparation de la venue de leur descendance. Les musaraignes, fouines et belettes préparent un doux terrier en vue d'un évènement heureux.
Quant aux oiseaux, comme depuis la nuit des temps, ils pondent un nombre d'oeufs plus ou moins important dans des nids plus ou moins complexes.

C'est tout à fait fortuitement, alors que je taillais une de mes haies, que j'ai découvert en ce début d'été un superbe nid de merle occupé par une femelle qui semblait déjà couver jalousement le fruit de ses amours avec un Merle noir ou Turdus merula. Je décidai donc de cette opportunité pour observer ce nid tout au long des jours et semaines. Et voici le résultat  de mes modestes observations.

Mais avant d'aller plus loin regardons de plus près cet oiseau si familier de nos parcs et jardins des villes et campagnes.
Le Merle noir, ou plus communément Merle, (Turdus merula) est une espèce
d'oiseau de la famille des muscicapidés. Selon la latitude, le Merle noir peut être résident ou migrateur, partiellement ou entièrement. Le mâle de la sous-espèce holotype, celle qui est la plus répandue en Europe, est entièrement noir, à part le bec jaune et un anneau jaune autour de l'œil, et possède un vaste répertoire de vocalisations tandis que la femelle adulte et les juvéniles ont un plumage brun. Cette espèce niche dans les bois et jardins, construisant un nid en forme de coupe aux formes bien définies, bordé de boue. Le Merle noir est omnivore et consomme une grande variété d'insectes, de vers et de fruits.
Ci-dessous une photo du nid contenant quatre oeufs datant de deux ou trois jours.


Mâle et femelle ont un comportement territorial
sur le site de nidification, chacun ayant un comportement agressif distinct, mais sont plus grégaires lors de la migration ou sur les aires d'hivernage. Les couples restent dans leur territoire pendant toute l'année dans les régions où le climat est suffisamment tempéré.
Pour se nourrir, les merles recherchent principalement leurs proies à terre. Ils courent, sautillent, progressent par à-coups et penchent la tête de côté pour observer le sol. Ils chassent principalement à vue mais utilisent aussi parfois leur ouïe. Ce sont d'importants consommateurs de lombrics
qu'ils attrapent en fouillant l'humus. Ils sauraient les faire émerger de leurs galeries en tapotant le sol, de leur pattes, avant de les en extirper. Ils grattent aussi la litière des feuilles en décomposition, de façon bruyante et démonstrative, en faisant voleter les feuilles à la recherche de toutes sortes d'invertébrés.
Les proies animales dominent et sont particulièrement importantes dans l'alimentation du merle pendant la saison de nidification, alors que les fruits tombés ou les baies prennent de l'importance en automne et en hiver.

Le couple nicheur recherche un emplacement convenable pour la nidification dans un buisson (arbustif ou grimpant), généralement à environ 2 m du sol, favorisant certaines espèces végétales comme le lierre
, le houx, l'aubépine, le chèvrefeuilleou le pyracantha. Le nid peut aussi être installé sur la fourche d'une branche d'arbre[.
Bien que le mâle puisse aider à la construction du nid, principalement en apportant des matériaux de construction
, la femelle construit presque seule un nid en forme de coupelle avec de la mousse, de l'herbe, de petites racines et des brindilles, qu'elle borde ensuite de boue ou de feuilles boueuses. Elle pond ensuite 2 à 6 oeufs (généralement 4) de couleur bleu-vert, présentant des taches brun-rouge (voire photo plus haut).
La femelle couve
seule durant 12 à 14 jours avant l'éclosion, qui donne naissance à des oisillons nidicoles, nus et aveugles d'une masse de 5 à 6 g. Les parents s'occupent tous les deux des petits, les nourrissant et débarrassant le nid des sacs fécaux.
Ils quitteront leur nid très tôt, au bout de 10 à 19 jours, une semaine avant de savoir voler : ils rampent hors du nid, se laissent tomber en voletant, et vont se mettre à couvert à proximité. Ils seront encore nourris par leurs parents pendant trois semaines après leur départ du nid et suivront les adultes, mendiant de la nourriture. Si la femelle commence une deuxième couvée, le mâle assurera seul le nourrissage des jeunes (voir photo plus bas).



Enfin on dit que le merle siffle, flûte, appelle ou babille...Il est vrai que son registre est des plus riches!
Un Merle noir mâle de un an de la sous-espèce Turdus merula merula peut déjà commencer à chanter dés le mois de janvier par beau temps, afin d'établir un territoire;
Le chant du Merle noir est considéré comme l'un des plus beaux chants d'oiseaux d'Europe. Sa richesse de répertoire, ses variations mélodiques et ses capacités d'improvisation distinguent le Merle noir européen de la plupart des autres oiseaux. C'est pourquoi je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager un enregistrement de cette fabuleuse faculté qu'à le merle de nous enchanter par de longues mélodies improvisées.

Ne boudez donc pas votre plaisir et laisser glisser votre souris sur le bouton de lecture ci-dessous pour découvrir le chant du merle noir.


Ah j'oubliais...dernier détail mais qui a son importance ! Si vous avez des cerises ou des fraises dans votre jardin, à coup sur vous aurez la visite d'un, voire de plusieurs merles.

Et pour compléter cet article je ne manquerai pas de vous mettre en ligne une petite vidéo dans les jours à venir où vous pourrez découvrir les jeunes oisillons quémandant leur nourriture quotidienne.

Partager cet article

Repost 0
W.Tosseyn Earlybird - dans Reportages
commenter cet article

commentaires

Marie 24/06/2017 16:59

Puis-je installer un hamac en voilage par exemple sous le nid pour protéger les oisillons d'une chute mortelle et/ou du passage éventuel d'un prédateur ? Je crains que cette initiative n'effraie le merle et sa merlette . Merci !

Marie 24/06/2017 16:56

Bonjour et merci pour ces photos, ce son et vos commentaires. En taillant un buisson envahissant j'ai découvert un nid de merles et ses 4 oeufs. La taille et le fait que le nid soit complètement à découvert n'a pas effrayé les oiseaux qui à tour de rôle sont venus couvé les oeufs. 2 bébés sont nés. Que sont devenus les 2 autres oeufs ? Merci

martine 08/05/2017 22:31

La merlette a construit un nid sur mon balcon mais cela fait 2 jours qu elle n'est pas revenue
Est ce normal

colle pierre de Blois 20/04/2017 09:28

j ai assisté de ma fenêtre et éloigné pour ne pas les déranger , à la construction du nid de merles, inimaginable ce travail accompli, ils ont gratté dans les fleurs de bordure et partaient avec un paquet énorme de racines souples pour les enfourner dans l arbuste en face de moi, j avais heureusement taillé cet arbuste une semaine avant:
pendant plusieurs jours je ne les ai plus vu, j ai pensé qu ils avaient été dérangés mais ce matin , bonheur, la femelle est réapparue sur la véranda du voisin et après un temps d observation elle s'est a nouveau engouffrée dans le buisson pour ne pas en ressortir,je n irai pas voir de peur de les inciter a abandonner le nid mais je pense qu elle est venue pondre ou commencer à couver; Je vais maintenant attendre pour les voir apporter la nourriture aux oisillons

evebruno 08/05/2016 21:15

bonsoir,
j ai découvert 1 nid dans mes chevrefeuilles...
3 oeufs, il y a environ8 jours...
puis il y a 3 jours,un 4eme oeufs est apparue...vite jeter en dehors du nid
ce soir, nous trouvons la maman dans le nid
je pense que les petits sont nés
on verra demain matin
j ai hate
mais c 1 merle avec le bec gris...

Merlinchanteur 13/08/2015 22:40

Bonjour, cet été j'ai eu un nid de merle sur des plantes grimpantes (avec structure métallique). J'ai pu observer durant plusieurs semaines le va et vient des parents pour donner à manger à leurs petits. J'ai pu entendre ces derniers également aussi souvent que possible. Depuis plusieurs jours, ne constatant plus d'agitation, j'ai décidé d'aller regarder le nid de plus près. La troupe s'est envolée. Le nid est désormais vide mis à part qu'il reste un œuf qui n'a pas éclos. Comment cela se fait-il ?

pulsatilla 07/07/2015 18:35

Bonjour ,
Je viens de faire connaissance de ce blog en cherchant de l'aide parce que je venais de trouver un petit merle que j'ai imaginé tombé accidentellement d'un nid;.je suis stupéfaite de découvrir qu'en fait les petits sont poussés dehors du nid avant de savoir voler .Pour celui-ci je crains la canicule , les chats , les épines de ma haie de pyracanthas et ..un violent orage de grêle ....Mais les parents le nourrissent et je ne peux donc que laisser faire ...
Je vais poursuivre ma découverte de votre blog et je vous remercie déjà des explications précieuses que j'y ai trouvées .

francoise 28/06/2015 18:57

c'est avec plaisir que j'ai lu votre article.j'ai eu la surprise de découvrir un nid de merles jouxtant ma maison,hélas ce matin la merlette est entrée dans la maison et en s'enfuyant s'est claquée contre la baie vitrée et s'est tuée j'ai pris le nid avec les oisillons qui ont a peu près 10 jours et j'ai nourri et abreuvé les pauvres betes mais je ne savais pas que le male nourrisait aussi les oisillons,ce soir j'ai remis le nid a sa place pensez vous que le male viendra les nourrir?

Wilfried Tosseyn 29/06/2015 08:52

Bonjour,
En effet, le mâle assure également le nourrissage de ses oisillons tout comme la femelle. Si le nid n'as pas été retiré trop longtemps de son emplacement et que vous n'avez pas touché les oisillons vous pouvez garder l'espoir de les sauver mais, rien n'est gagné. A surveiller donc de la façon la plus discrète possible!
Alors bonnes observations à vous.
Bien cordialement , W.TOSSEYN

jean marc dinaut 25/06/2015 10:59

Ils sont partis et ne reviendront plus. Dommage c'était si beau. Rendez vous pour la prochaine nichée !

jean marc dinaut 25/06/2015 10:57

Ils sont partis et ne reviendront plus. Dommage c'était si beau. Rendez vous pour la prochaine nichée !

JEAN MARC DINAUT 18/06/2015 11:13

Sur ma terrasse, j'ai aussi fais l'expérience d'un nid de merle blottit dans un rosier grimpant. C'est simplement magique que de voir s'épanouir aussi rapidement 3 petits oisillons. Peu être aurais je la chance d'une deuxième couvée. MERCI pour votre très documenté article.

mamydady 27/05/2015 10:36

J ai lu avec plaisir cette belle aventure avec ces oiseaux et j'aime aussi observer et surtout surveiller le va et vient autour de cette petit cocon de brindilles dans cour! Il n'y a toujours pas de nouveaux cui-cui.J"espère que tout va bien se passer pour cette charmante famille.DADY

W.Tosseyn 27/05/2015 10:59

Je suis heureux de voir l'intérêt que vous portez à mes articles et vous en remercie chaleureusement. J'espère que vous prendrez encore beaucoup de plaisir à observer le monde si passionnant des oiseaux. Bien cordialement, Wilfried.

marie 06/05/2015 18:32

il serait plus intéressant de ne pas faire un copier coller avec wikipédia!!!

Tosseyn W. 07/05/2015 19:28

Bonjour,
Je suis toujours fort surpris par la nature de certains commentaires fait par les internautes. Pour votre information, sachez que l'ensemble de mes rédactionnels est basé sur mes propres observations, sur ma documentation, mes lectures d'ouvrages spécialisés (éditions Delachaux et Niestle) et effectivement de renseignements glanés de-ci de-là sur Wikipédia. Mais l'utilité de Wikipédia n'est-elle-pas justement de permettre à chacun de partager? Je crains fort que vous n'en ayez pas exactement compris la philosophie!
Aussi je vous invite à me montrer ce que vous êtes capable de produire car je ne perd jamais de vue que la critique négative est facile et donnée à tout le monde. Ce qui n'est plus du tout le cas lorsqu'il s'agit de pratiquer l'art.
Je vous souhaite encore une très bonne visite de tous les blogs faisant appel à Wikipédia, au forum des sciences naturelles et de tous les autres sites forts bien conçus par des amateurs qui souhaitent tout simplement partager leur passion.
Bien à vous.

Wilfried TOSSEYN

rosier 13/04/2015 09:56

bonjour mon histoire sur les merles je m etais des croquettes de mes chats sur le bord de ma fenetre et un matin la femelle et arriver avec ses petits et elle leur metais des croquette dans leur bec je regarder sans bouger et ils sont revenue plusieur jour c etais super

dany 05/07/2014 22:06

Bonjour,super j'ai vécu la même expérience cet été .le chant des merles est un vrai bonheur !

Françoise 27/04/2014 11:45

Super ce "reportage". Cela correspond exactement à ce que j'observe depuis environ 25 jours mais surprise ! ce matin, en plus des 4 bébés nés depuis un peu plus d'une semaine pour le premier, il y a un oeuf qui vient d'être pondu.Elle n'a pas perdu de temps la merlette !lol! j'espère quand même que les 4 premiers bébés s'en tireront.

Danielle 26/04/2014 02:36

Merci pour les informations, j'ai un couple de merles adultes dans ma cour, la maman a installé son nid sur le dessus de ma fenêtre de salle bain qui était entrouverte...je crois que je ne vais pas refermer la fenêtre tant que la saison de nidification ne sera pas terminée. J'adore leur chant et quand j'ai vu la maman s’installer sur le bras de ma chaise longue devant ma porte patio...je me suis empressé de déposer quelques fruits coupés (fraises, raisins et pommes) par terre devant ma terrasse.
J’espère qu'elle aura une belle portée :O)
L'an dernier elle s'était installé dans le lilas devant la même fenêtre, tout près de ma piscine...un œuf est tombé et je l'ai remis dans le nid en espérant qu'elle continue à le couver.

Earlybird 22/05/2014 15:38

Bonjour,
Et merci de votre intérêt pour ce modeste blog.
Ici les jeunes merles sont à présent sortis du nid (4) et suivent à la trace l'un des parents afin de se recevoir encore la becquée au gré des cheminements dans le jardin. Une nouvelle nichée n'est pas exclue, il faut donc redoubler d'observation et de patience. Bien évidemment on veillera à ne pas déranger les oiseaux au nid si cela n'est pas nécessaire. Très bonnes observations à vous et à bientôt.

Françoise 27/04/2014 11:48

A surveiller, mais il se peut que ce soit la merlette elle-même qui ait "jeté" cet oeuf. Les femelles le font quand elles se rendent compte que l'oeuf est "clair"...

richardlenoir 15/04/2011 09:48



Bonjour,


Nous avons aussi eu la bonne surprise de constater qu'un couple de merles avait élu domicile dans notre jardinière 1er étage sur un boulevard. Aprés avoir pondu quatre superbes oeufs, il y a
environ deux semaines.Ce matin 15 avril 2011 éclosions et la visite du male et quelques scènes de tendresse animal étonnante. Nous sommes dans le même cas que vous que faire en sachant que les
petits se laisseront tomber du nid dans une dizaine de jours. Je joins d'autres photos cet aprés-midi.  


 



dom 04/04/2011 11:24



Une merlette vient de terminer un nid sur une des jardinière de mon balcon qui est très étroit. J'habite au deuxième étage et je crains que les oisillons qui se laisseront tomber du nid, comme
vous le précisez, n'arrivent pas vivants sur le sol. Merci de bien vouloir m'éclairer. 



Nanou 22/08/2008 14:24

quel plaisir. un peu plus je partais sans aller faire un tour alors que ce reportage est un enchantement. Ma mère qui a un cerisier connait la gourmandise de ces merles.
Le chant (j'ai aussi fait une bande mais doit la transposer sur mp3 ou autre...flemme).
A bientôt.

Présentation

  • : Birdhouse
  • Birdhouse
  • : Modeste blog visant à vous faire partager mon amour et mon intérêt pour la nature et plus paticulièrement pour les oiseaux et cela a commencé comme ça...Dans mon enfance mon instit,....lisez la suite sur ma page "Le début" !
  • Contact

Les photos et prises de vues video de ce site ne sont pas libres de droits et demeurent ma propriété à part entière. Toute utilisation à des fins commerciales est rigoureusement interdite. Je me réserve le droit d'autoriser ou non la diffusion, par un tiers, de tout document protégé par un Copyright. Pour toute demande de diffusion, merci de me contacter à l'adresse mail suivante (Earlybird52@orange.fr)

Une Recherche ?

Quelques chiffres

Nombre total de visiteurs
depuis le 21/02/08
Ce compteur n'est plus
actif par suite d'une
décision d'Overblog
de ne plus
rendre possible l'utilisation
 du Java Script pour
les blogs en mode
confiance ayant un
BR inférieur à 75!
Vous êtes actuellement
Même motif que ci-dessus
sur le site et 
Et depuis le  
13 mars 2008
vous visitez depuis les
pays suivants :

Ce dont je vous remercie

Archives Birdhouse

Petites infos pratiques

Toutes photos marquées de ce
logo ne sont pas libres de droits
Merci de me contacter
 pour toute utilisation éventuelle.
Pour m'adresser un mail
cliquez sur le logo
 

 

Sinon,Il est  

 
 Et avant de sortir
prenez la météo en
Cliquant sur mon parapluie !

Lien Meteo
  For all foreign visitors who
are not understanding French
please feel free to translate
my web pages with
"Google Translate"
by clicking the flag below
.

Copy and paste the URL of
selected web page in
Google Translate and select
your own language. Enjoy.

Articles Par Catégorie